Juliette Greco

Active - 1949 - 2019  |   Born - Feb 7, 1927 in Montpellier, France  |   Genres - Drama, Adventure, Romance

Share on

Unlike many of the other "protégés" of 20th Century-Fox executive Darryl F. Zanuck, French-born Juliette Greco didn't really need Zanuck's sponsorship to succeed in showbiz. Greco was already a popular Parisian cafe chanteuse and veteran of several European productions before Zanuck brought her to America to co-star in The Sun Also Rises (1957). She also prospered after parting company with 20th Century-Fox in the early 1960s, continuing to play choice club dates and to co-star in such internationally financed films as The Night of the Generals (1967). From 1966 through 1977, Juliette Greco was the wife of French film star Michel Piccoli.

Movie Highlights

See Full Filmography

Factsheet

  • Leurs parents étant séparés, elle est élevée avec sa soeur, par leur grand-mère maternelle à Bordeaux.
  • En 1933, leur mère les rejoint et les emmène à Paris.
  • En 1939, elle devient petit rat à l'Opéra Garnier.
  • Pendant la guerre, la famille retourne dans le Sud où la mère s'engage dans la résistance. Elle est arrêtée en 1943. Les deux soeurs rejoignent Paris où elles sont arrêtées et emprisonnées. Charlotte et sa mère sont déportées à Ravensbrück, Juliette, trop jeune, reste en prison. Elles sont toutes trois libérées plus tard, la même année.
  • Elle est recueillie à sa sortie de prison par une amie de sa mère, Hélène Duc. En 1945, celle-ci l'envoie suivre des cours d'art dramatique.
  • En 1946, Juliette décroche quelques rôles au théâtre et travaille à la radio dans une émission consacrée à la poésie.
  • Elle découvre le bouillonnement de Saint-Germain-des-Prés et fréquente de jeunes artistes et intellectuels de la rive gauche dont Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Queneau, Anne-Marie Cazalis.  Ils se réunissent au Tabou, dans une cave voûtée, découverte par hasard, pour faire de la musique, danser et discuter philosophie. Elle est alors surnommée "la muse de l'existentialisme".
  • Elle décide de devenir chanteuse et Jean-Paul Sartre lui confie une chanson qu'il a écrite pour sa pièce Huis clos.  Elle rencontre  Joseph Kosma qui lui compose la musique. C'est ainsi qu'elle interprète sa première chanson "Rue des Blancs-Manteaux".
  • En 1949 elle rencontre Miles Davis dont elle tombe amoureuse. Leur histoire est de courtes durée : il hésite à l'épouser, les unions entre blancs et noirs étant encore illégales aux Etats-Unis, elle de son côté ne veut pas abandonner sa carrière en France.
  • En 1952 elle part en tournée au Brésil et aux Etats-Unis. 
  • Elle joue dans le film de Jean-Pierre Melville Quand tu liras cette lettre où elle rencontre Philippe Lemaire.
  • Lors du tournage de Le soleil se lève aussi de Henry King,elle rencontre le producteur Darryl F. Zanuck. Une liaison amoureuse s'établit et elle tourne dans quelques unes de ses productions dont Les racines du ciel de John Huston et Drame dans un miroir de Richard Fleischer.
  • Au début des année 1960 elle revient à la chanson et ne la quittera plus jusqu'à sa tournée d'adieux "Merci" en 2015.