Jean-Pierre Mocky

Active - 1948 - 2017  |   Born - Jul 6, 1933 in Nice, France  |   Died - Aug 8, 2019   |   Genres - Comedy, Thriller, Drama, Comedy Drama

Share on

Biography by Sandra Brennan

The films of Jean-Pierre Mocky are known for their intense black humor. Born Jean Mokijewski in Nice, France, to Polish parents, Mocky started out in French and Italian films as an actor in the mid-'40s. In the late '50s, Mocky became a director with Les Dragueurs, which is still considered by many to be his best film.

Movie Highlights

See Full Filmography

Factsheet

  • En 1942, pour le protéger des persécussions contre les juifs, son père change sa date de naissance pour le faire partir en Algérie chez son oncle. Il ne partira finalement pas et sera simplement envoyé dans une ferme.
  • En 1942, il fait une première apparition au cinéma en tant que figurant dans Les visiteurs du soir de Marcel Carné.
  • En 1946, âgé de 13 ans, il se marie avec Monique Baudin qu'il a mise enceinte.
  • En 1947, installé à Paris, il gagne sa vie comme chauffeur de taxi. C'est dans ce cadre qu'il rencontre l'acteur Pierre Fresnay qui le prend sous son aile. Il décroche un premier rôle au théâtre dans Pauline ou l'Écume de la mer.
  • Il est admis au Conservatoire national d'art dramatique et suit les cours de Louis Jouvet où il rencontre Jean-Paul Belmondo.
  • En 1952, d'abord engagé comme acteur par les studios Ponti De Laurentiis, il devient stagiaire de Federico Fellini sur La strada puis pour Luchino Visconti pour Senso (1954). Il joue dans de nombreux films italiens qui font sa renommée.
  • De retour en France, en 1956, il joue au théâtre avec Ingrid Bergman dans la pièce Thé et sympathie.
  • Engagé pour réaliser le film Les sorcières de Salem, il est remplacé au dernier moment par Jean Mercure. Il porte plainte et gagne le procès. Avec l'argent de l'indemnisation il crée une petite maison de production et produit La tête contre les murs avec Pierre Brasseur, Paul Meurisse, Charles Aznavour et Anouk Aimée.
  • En 1959, il réalise son premier film Les dragueurs.
  • En 1961, il se tourne vers la comédie satiriqueavec Snobs ! dont la censure coupe certaines scènes. A partir de cette année et grâce à des comédies comme Un drôle de paroissien (1963), La grande lessive (1968) il touche un vaste public et tourne avec des acteurs tels que Bourvil, Fernandel, Michel Simon, Michel Serrault; Jacquline Maillan, Francis Blanche.
  • En 1984, il dénonce les dérives des certains supporters de foot avec A mort l'arbitre, puis les hypocrisies des pélerinages à Lourdes avec Le miraculé (1987).
  • Dans les 1990 et 2000 il tourne plus de 60 longs métrages.
  • En 2016, il fait son auto-biographie Mocky soit qui mal y pense dans laquelle il se livre sur sa vie sexuelle et sentimentale. Il affirme dans une interview en 2005, être le père de 17 enfants.